2ème trimestre 2020

Bonjour à toutes et à tous,

Nous vivons actuellement une aventure, une expérience unique à laquelle nous devons tous faire face : chacun s’organise, s’interroge, s’adapte… Afin de rester solidaires autant que possible, nous demeurons disponibles par mail et par téléphone et diffusons les mesures prises par le gouvernement au fur et à mesure que nous en sommes informés. A propos de la cohésion, une plateforme a été créée pour venir en aide aux structures associatives comme publiques et aux personnes dans le besoin sur la base du volontariat  dans les démarches du quotidien. La CPAM vous informe également sur les droits et prestations mis en place.

Mais cette lettre fait aussi référence à l’actualité d’AMESUD !

Par ailleurs vous trouverez également un récapitulatif des derniers flash info. Et particulièrement un flash info sur les droits et prestations de l’assurance maladie mis en place depuis le 12 mars 2020 que nous diffusons directement dans cette lettre.

Enfin et en avant-première, un avant-goût de notre prochain “Coup de projecteur sur les créateurs“. Nous avons hâte de vous présenter les derniers créateurs accompagnés par AMESUD sur notre territoire ! Restez connectés !

Pour terminer, et comme à l’accoutumé, nous vous encourageons à soutenir notre association en y adhérant et à vous inscrire à nos différentes lettres.

En espérant qu’elle contentera votre curiosité et vous permettra de suivre l’évolution de nos actions.

Solidairement,

Christine Malet, Présidente


Afin de faciliter la lecture, nous n’avons pas utilisé l’écriture inclusive. Il est donc entendu que derrière les noms masculins (entrepreneurs, salariés, bénévoles etc.), il peut y avoir aussi bien des femmes que des hommes.



 

Flash Infos spéciaux

 

Comme indiqué dans l’édito, nous ne pouvons pas faire l’impasse sur les événements actuels ; pour cela, nous veillons à vous informer de toutes mesures mises en place par le gouvernement.

Voici ci dessous les derniers flash infos que nous avons diffusé :

  • Pour les entreprises :

    • L’activité de votre entreprise est impactée par le Coronavirus COVID-19. Quelles sont les mesures de soutien et les contacts utiles pour vous accompagner ? Lire la suite
    • Le fonds de solidarité. Lire la suite
    • Entrepreneurs, devez-vous cesser ou poursuivre votre activité ? Lire la suite
  • Pour tous :

Retour



 

Je veux aider
Réserve civique Covid-19

 

Face à l’épidémie de Covid-19
le Gouvernement appelle à la mobilisation
générale des solidarités.

 

Une plateforme a été construite en lien avec les plus grands réseaux associatifs et les plateformes déjà existantes. Elle permet aux structures (associations, CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics, etc.) de faire état de leurs besoins de renforts autour de 4 missions prioritaires :

  • Aide alimentaire et aide d’urgence : « je récupère et distribue des produits de première nécessité aux plus démunis (aliments, hygiène, …), notamment dans les points habituels de distribution de repas ou auprès des centres d’hébergement d’urgence ».
  • Garde exceptionnelle d’enfants : « je relaie les professeurs dans la garde des enfants de soignants dans les écoles ou au sein d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ».
  • Lien avec les personnes fragiles isolées : « je maintiens un lien (téléphone, visio, mail, …) avec des personnes fragiles isolées (âgées, situation de handicap, etc.) ».
  • Solidarité de proximité : « je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles (personnes âgées, handicapées, malades, etc.) ».

Cette concentration autour de 4 missions prioritaires permet de ne pas nous exposer à une critique autour de l’injonction paradoxale que constituerait cette initiative avec le message « restez chez vous ». L’ensemble de ces missions se justifie par l’urgence impérieuse à laquelle elles répondent. Par ailleurs, chaque mission est accompagnée d’un rappel des gestes barrières et des règles de distanciation, validé par le ministère de la Santé.

Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble.

Suivez ce lien

Retour



 

Du renfort dans l’équipe d’AMESUD !

Chloé Chevalier

Accompagne les associations et anime les formations dédiées aux bénévoles associatifs, réalise des diagnostics RSA, suit les porteurs de projets de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS)  au sein d’AMESUD.

Âgée de 27 ans, forte d’une expérience dans le réseau des pôles ESS de Bretagne et d’une aventure entrepreneuriale “L’Epicerie des Jeannettes”, c’est en Ardèche que Chloé a souhaité se tourner, à nouveau, vers le conseil à la création et au développement d’activités. Suite à un cursus pluridisciplinaire passant du graphisme à la gestion d’entreprise, parcourant le monde de l’Inde à l’Islande, elle est convaincue que les retours d’expériences et le partage de savoir-faire sont des leviers importants dans notre conception de l’accompagnement. Chacune de ses expériences professionnelles dans ce domaine : animation d’un incubateur d’entreprises innovantes, accueil d’entrepreneurs individuels, d’associations, de coopératives l’a confortée dans l’importance d’une visée émancipatrice et dans la richesse de l’intelligence collective.

En favorisant l’émergence de projets et le bon développement des initiatives existantes, c’est la volonté de changer le monde à son échelle qui s’exprime. C’est aussi la conviction que les projets peuvent trouver un équilibre éthique et économique, afin de rayonner sur l’ensemble de notre territoire.


Christopher Rozet

Après l’obtention de son Bac Pro Service aux personnes en 2017, Christopher a essentiellement travaillé dans le milieu social.
Pour lui, l’art est important, il peut montrer le tout d’un rien et souligner la beauté d’une chose si simple qu’on ne la remarque qu’à peine.

Cette année (en 2020),  il a démarré un Service Civique au sein de notre association et il a pour mission de filmer des volontaires également  en service civique, portés par AMESUD. Des vidéos qui s’intégreront dans une mini-série avec pour but de sensibiliser les jeunes à l’engagement citoyen, de questionner ce que cette expérience a apporté aux volontaires et de montrer des structures à l’œuvre sur nos territoires. Une occasion pour lui d’exprimer de l’art. Plusieurs étapes techniques sont nécessaires pour obtenir une vidéo, saupoudrée de feeling et de créatif ! Le tout aidé par Média Pop sud Ardèche.

Être en service civique c’est un peu comme être un aventurier, il faut vouloir découvrir, apprendre ! C’est pour lui une expérience personnelle et collective très enrichissante.

Retour



 

Quand se former devient possible

 

Une formation “sur-mesure”

Nous vous en avons déjà parlé, ces trois dernières années, des conjointes d’entrepreneurs (ou entrepreneures elles-mêmes) se sont formées à la « Gestion d’entreprise dématérialisée» avec AMESUD et un soutien tout particulier du Département DTAS Sud Est.

Avec un niveau scolaire faible (arrêt de scolarité en CM2 ou au collège), ces femmes ont à gérer des entreprises, micro-entreprises certes, mais ce sont des notions complexes à intégrer comme le calcul du revenu fiscal après abattement forfaitaire, la distinction entre le BIC et le BNC, le calcul de leur CFE…

Une jungle d’acronymes, de sites internet officiels et commerciaux, de termes comptables …

De novembre 2019 à janvier 2020, quatre de ces femmes issues de la Communauté des gens du voyage se sont réunies pour réfléchir ensemble à leurs envies professionnelles et aux besoins en formation qui en découlent.

Elles ont listé : leurs contraintes (garde des enfants, gestion de la vie quotidienne, budget familial, illettrisme des conjoints etc.), leurs envies (un métier, une entreprise, un collectif etc.), leurs besoins (savoirs de base : lecture/écriture/mathématiques/informatique, avoir une posture professionnelle etc.) et surtout ce qu’elles ne veulent pas (être présente sur une semaine de 35 heures, retourner à l’école derrière un bureau, être présentes sur les temps de voyage etc.).

Suite à ces temps de travail collectifs, une action de formation a été structurée ensemble, pour une durée de 9 mois (de mi-mars 2020 à mi-décembre 2020). Leur objectif : être en capacité de « Réaliser de manière professionnelle du service à la personne auprès des particuliers et des micro-entrepreneurs ».

Les méthodes de travail seront elles aussi adaptées et permettront leurs apprentissages : méthodes variées, incluant des déplacements dans l’espace, des temps de formation à l’extérieur, des pauses régulières, du travail personnel sur les temps de voyage, … et surtout la création d’une structure collective socle. Ce collectif créé doit permettre à ces femmes de se retrouver, de trouver du soutien, de l’écoute, du partage de ressources, être plus fortes ensemble…

A chacune son projet, à chacune sa demande de financement individuel auprès de Pôle emploi… A suivre…


 

« Pour toutes »

Prévu pour 5 à 8 stagiaires, cette formation a également pour volonté une ouverture vers les autres femmes de la Communauté, avec 6 journées de formations « pour toutes ». Vous l’aurez compris, il s’agit d’aller au-delà, d’essaimer, de bouleverser les idées reçues

Se former devient possible, changer et prendre confiance en soi, en son rôle au sein de la famille y compris financièrement… Ces femmes se font relais, portes-paroles… Auprès des femmes mais aussi des jeunes générations à venir. Elles sont toutes absolument soutenues par leurs conjoints souffrant de leur illettrisme. Et elles font des émules…

Depuis trois ans, elles sont présentes partout où elles le peuvent : dans les réunions, les rencontres avec les partenaires, de nombreux organismes commencent à les solliciter, leur demander leurs avis etc.

Ce projet de formation « Pour toutes » doit trouver son financement. Il a été proposé au Prix égalité Femmes/Hommes du Département de l’Ardèche le 8 mars 2020 et en est Lauréat avec le commentaire du jury suivant :

« Ce projet est innovant, s’inscrit pleinement dans l’enjeu du prix « égalité femme-homme », favorise l’autonomie pour les femmes avec une réelle visée émancipatrice dans cette action pour les femmes participantes mais également sur la question du scolaire et de la perception du scolaire pour les générations suivantes. »


 
Lauréates du Prix du 8 mars et accueil d’un nouveau partenaire Rézonance

Peut-être entendrez-vous parler d’elles en tant que Lauréates du Prix du 8 mars, mais sûrement les verrez-vous prochainement…

Rézonance, association ayant pour objectif de créer du lien social par l’apprentissage de l’image et du son, sera un partenaire privilégié en 2020.

Membre de la Fédération de l’Audiovisuel Participatif et membre de Médias Citoyens, Rézonance travaille pour le développement des médias associatifs, afin de participer à la construction d’une société de l’information de proximité, privilégiant à la fois les rencontres, le contact et les échanges, ainsi que des alliances basées sur le dialogue constructif, la liberté d’expression et la solidarité pour le bien de chacun et de tous.

Son leitmotiv : « Faire de la culture avec les gens, non pas pour les gens »

Alors bientôt des vidéos libres de droits faîtes par elles et pour elles…


A l’initiative de ce projet AMESUD a construit l’intégralité des actions et mis en œuvre les projets de formation qui en découlent. Une confiance mutuelle est instaurée, et nous le souhaitons pour encore de nombreuses années…

Le début de formation étant prévu pour fin mars 2020, il est reporté à une date ultérieure compte-tenu du contexte actuel et dans l’attente, des accords ou non de financement des projets individuels par Pôle emploi.

Retour



 

En bref…

 

Assemblée générale d’AMESUD

L’assemblée générale est prévue pour le 25 juin 2020. D’ores et déjà, réservez votre date ! Nous envisageons cette année de donner à cet événement sous une nouvelle forme ; nous ne manquerons pas de vous en reparler très prochainement !

Temps d’information collective sur le service civique pour les structures d’accueil

Initialement prévu le 24 mars 2020, ce temps d’information est reporté à une date ultérieure. Celui-ci devait se dérouler pour la première fois en centre Ardèche. Nous ne manquerons pas de vous informer de la prochaine date.

Retour



Flash info

Déclaration de vos revenus

L’administration fiscale a communiqué les dates limites pour souscrire sa déclaration des revenus de 2019. Au regard des événements, elles ont été modifiées. D’ici quelques semaines, vous devrez souscrire une déclaration personnelle de revenus et la transmettre au service des impôts.
À ce titre, le calendrier de déclaration des revenus de 2019 vient d’être dévoilé par l’administration fiscale.

Les contribuables qui déclarent encore leurs revenus en version papier ont jusqu’au jeudi 14 mai 2020 (formulaire n° 2042 et ses annexes) pour le faire.
Ceux qui déclarent leurs revenus par internet bénéficient d’un délai supplémentaire variable selon leur lieu de résidence. Pour eux, la date limite est ainsi fixée au mardi 19 mai 2020 pour l’Ardèche.

Impôt sur le revenu : qui doit déclarer ses revenus ?

Vous devez faire une déclaration annuelle de revenus si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :

  • vous résidez en France,
  • votre activité professionnelle principale est en France,
  • vous avez eu 18 ans l’année N et vous n’êtes plus rattaché au foyer fiscal de vos parents,
  • vous résidez à l’étranger mais vos revenus sont de source française.

La déclaration de revenus est obligatoire quel que soit le montant de vos revenus, même s’ils sont nuls ou faibles.

Lire la suite



Droits et prestations de l’assurance maladie depuis le 12 mars 2020

Affiliation, ouverture de droits, ALD

Traitement prioritaire des dossiers relatifs :

  • À l’affiliation,
  • Au maintien des droits ALD.
Complémentaire santé solidaire
  • Ouverture de droits à la complémentaire santé solidaire,
  • Maintien de droit à la CMUC et à la Complémentaire santé solidaire,
  • Maintien des contrats ACS.
AME et Soins urgents

Modalités de traitement des demandes d’AME pendant la période d’état d’urgence sanitaire.

  • Les nouvelles demandes d’AME se font par courrier,
  • Si les droits AME d’un assuré expirent pendant la période allant du 12 mars au 31 juillet, une prolongation des droits de 3 mois est réalisée automatiquement,
  • Les accueils des CPAM étant fermés, il n’y a pas de délivrance de la carte, des changements…
  • Pour les soins urgents et vitaux, une dispense de demande préalable d’AME par les établissements de santé est prévue pendant toute la durée de la période d’urgence sanitaire.
Accès aux soins
  • Les renouvellements de médicaments sont possibles auprès des pharmacies même avec une ordonnance périmée.
  • Des personnels Assurance Maladie renforcent les équipes du 15 (hormis CGSS). Pour les patients potentiellement Covid-19 non sévères, qui cherchent un professionnel de santé pour une consultation, et qui n’ont pas de médecin traitant ou ne peuvent pas être pris en charge par ce dernier…
  • La télé consultation est remboursée à 100% du tarif sécurité sociale (25euros). Un télé-suivi infirmier pour motif «Covid-19» a été créé par téléphone ou à domicile.
Contacter les CPAM (assurés sociaux)

Différents moyens sont mis à dispositions…

Lire l’intégralité du document

Retour



 

Notre coup de coeur

Librairie Marquand

Depuis 1850, guidée par la chouette dans vos différentes découvertes et vos nombreux enrichissements, la librairie Marquand vous propose des livres anciens, des livres neufs, plus de 35000 références, un espace jeunesse et scolaire ainsi qu’une papeterie ancienne comme contemporaine. Retrouvez l’article complet dans notre prochain “Coup de projecteur“.

Librairie Marquand – 65 bd bambetta, 07200, Aubenas – 04 75 35 29 58 – MailSite webFacebook

Retour



 

Les plus !

AMESUD valorise les porteurs de projets suivis et soutenus par notre équipe

La lettre trimestrielle Coup de projecteur sur des créateurs”

Soyez curieux et n’hésitez pas à vous y inscrire !

Aussi, si vous êtes vous-même un créateur suivi par un de nos conseillers, contactez-nous dès aujourd’hui pour apparaître dans la prochaine lettre !

Rejoignez le groupe Facebook

Retour


Nos lettres évoluent

Afin de mieux cibler nos envois et répondre au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous proposons de préciser les lettres que vous souhaitez recevoir. Vous y trouverez des billets d’informations générales, des flash infos RSA, des agendas sur les formations que nous proposons et/ou les financements des associations, des talents révélés (émergence des créateurs). Restez curieux !

je confirme mon inscription

Retour


Adhérez à AMESUD
Vous souhaitez soutenir notre association ? Il vous suffit de vous rendre sur ce formulaire.

A vos agendas !
Retrouvez à tout moment l’agenda de nos formations gratuites ou payantes ainsi que les différents temps collectifs sur notre site.

Réseaux sociaux
AMESUD a élargit son champ de communication et a rejoint les réseaux de Twitter et LinkedIn. N’hésitez donc pas à nous suivre !

Retour